vendredi 4 février 2011

Dzzzz

Une amitié c'est comme un arbre; il y a le tronc pour soutenir, les racines pour vivre, et sur les feuilles, des mots, des moments et des promesses. Dzzzz, plutôt un défi.
Changer pour devenir mieux et découvrir des nouveautés toute à fait différentes des anciennes.
Je veux vraiment réaliser mon défi fait sur le rond-point- il y a qu'avec toi qu'on traine sur des ronds points.

samedi 15 janvier 2011

Rituel de l'ex


L'habit ne fait pas le moine.
Ne soyez pas étonné de voir ces trois jeunes filles se transformer en des personnes décontractées et (fortement) surprenantes...


ps: Ségo, Mariel et Kath

jeudi 30 décembre 2010

Once upon a time... In the summer





Je ne crois pas vous avoir parlé de mon plus belle été... , ni de ma plus belle amitié...
Cela se passa en 2010, l'année de ma troisième secondaire(elle aussi la plus belle). C'est à la fin de mon examen oral d'anglais que cette histoire extraordinaire commença, sur une belle note.

Pour commencer en force un été pleins de promesses, nous prîmes le bus qui nous amena à la ville, là nous avons ris, parle été photographiée l'une et l'autre... Ensuite autour d'un délicieux sandwich au chèvre et miel nous parlâmes et riames longuement tout en prenant quelques photos bien entendu... Nous sommes devenues, le temps d'un instant, chacune un "top" modèle auprès d'un arbre aux signes astrologiques... Que serait la ville sans la place St Lambert? Eh oui, nous sommes aussi passées par là, çà et là des skateurs torses nus s'amusaient pendant qu'une pause photo s'imposait. Et la fin de cette journée se pointa ainsi...(L'une partit pour Paris).

Oh bien entendu, je ne peux vous compter tous les détails, ni toutes les fois où nous nous sommes vues durant cet été... Mais un résumé, ça je peux.

Ainsi, chez elle, chez moi, à Liège dans les rues de Seraing, à l'école nous passions ce temps là ensemble à rire, à être nous même plus que jamais peut être et les photos en tous genre ne nous ont évidemment pas laissé nous reposer.
C'était l'été le plus inattendu...


ps: L'histoire s'écrit chaque jour, se lit chaque jour. Tantôt, elle couvre d'heureux évènements, tantôt des plus tristes mais si on y croit, à deux, c'est plus facile, alors peut-être un miracle se produira



mercredi 22 décembre 2010

Shoulders pains


Pose, Pose ta tête sur mon épaule ;
Pleure, Pleure toutes les larmes de ton corps;
Cède, Cède à ces larmes ;
Un Flot, un Flot qui s'écoule ;
...
Dévasté, Dévasté par ce type;
Cicatrices, Cicatrices sur ton coeur;
Un Coeur, un Coeur à remplacer;
Océan,Océan dans lequel tu essaies de nager;
...
Relève, Relève-toi;
Souris, Souris moi juste un peu;
Finalement, Repose ta tête sur mon Épaule;
Et Pleure, Pleure encore un peu
....
Là, Je suis là...

jeudi 16 décembre 2010

( Parenthèse )


Les parenthèses sont des moments volés au temps.
Les parenthèses renferment généralement une addition ou encore un produit. La durée du vol est particulièrement variable, elle dépend de la prise de conscience, de la réalité... Mais le temps passé est singulièrement magique et hautement symbolique. Mais ou voulez vous donc vous cachez parenthèses?!... c'est impossible. La mise en évidence, la factorisation et simplification en tout genre finiront bien par vous rattraper alors profiter de l'agréable vol en vous laissant bercer par une douce mélodie qui vous rappellera à jamais cette parenthèse.


Ps: Oui les examens de français et math ont été très perturbants pour ma santé mentale, mais avouez que même si vous n'y comprenez rien, c'est pas mal?

samedi 4 décembre 2010

Carpe Diem !


Ce n'est pas parce que l'été est terminé et que l'hiver s'est installé que tout est fini...J'aime encore ces petits moments ou on peut encore faire des photos souvenirs. Oui, le temps passe alors je ne veux pas qu'il passe trop vite. Je veux profiter de la vie parfois tout s'arrête d'une seconde ou d'une autre... Je veux en profiter !

vendredi 26 novembre 2010

Madame Elle-sait-tout

C'était le surnom qu'on lui avait donné parce que voyez vous Madame savait tout...
Madame savait à quel point il était bon d'avoir des amis, savait ce que ça faisait que de perdre quelqu'un que se soit moral ou physique... Elle savait rire, pleurer, être heureuse ou malheureuse bref elle connaissait tous les sentiments que l'on pouvait imaginer... mis à part un, le seul: L'amour.
Madame a vécu toute son existence sans Amour, le vrai, l'unique... Et en disant qu'elle ne l'avait pas connu, c'est comme si elle ne connaissait rien de la vie. Comme si tout son savoir était vain sans aucune importance au yeux du monde... En quittant ce monde, elle demanda à Dieu un souhait; que chaque personne ait sa moitié. Il n'avait pas vraiment le choix car Madame n'avait pas connu la plus grande merveilleuse et magique Chose de la vie.

Alors mesdemoiselles messieurs, ne désespérez pas car tôt ou tard...

mercredi 24 novembre 2010

La Valse des mots

20 jours sans écrire sur ce site, non pas parce que je n'ai rien à dire. En fait, c'est le contraire je voudrais parler de tout et de rien. En même temps je ne sais pas par ou commencer.
Alors, je laisse passer le temps en attendant que créer quelque chose qui me plaise vraiment.
Ces temps-ci c'est vrai que je suis vraiment fatiguée avec le froid qui arrive mais aussi des disputes, des gens qui changent... Oh parlons de ces gens qui changent. C'est quelque chose qui n'a pas vraiment de sens. Pour la personne elle-même, elle croit qu'elle est comme avant pour ses amis c'est totalement différent. Comment faire comprendre à cette personne? Comment en est-on arrivé la? Est-ce de notre faute? Des questions sans réponse...
Alors voila, je suis fatiguée, épuisée de tout; il ne faut pas m'en vouloir, juste trouver une solution. Une machine à remonter le temps? Peut-être pour effacer ses erreurs, ce serait bien pratique mais en même temps le passé est indélébile... Je tourne en rond, et je crois que les gens autour de toi ne peuvent pas vraiment t'aider.

mardi 2 novembre 2010

La première rencontre






Je l'ai rencontré, ce Week-end, dans toute sa splendeur. Les gens ne se sont pas trompé sur son compte, elle est magique, vivante et plus encore, extraordinaire.... Elle fait ressentir à ceux qui la rencontrent pour la première fois un sentiment qu'ils ne connaissaient jusque là. Son histoire passée, son architecture et bien sur, la mode. C'est avec mélancolie que je suis retournée, ici, en Belgique mais à la fois avec des rêves et des idées nouvelles et je compte bien lui rendre visite plus souvent car elle n'est pas si loin de moi.
Paris un jour, Paris toujours comme on dit, non?

Ps: je prends le Paris.

lundi 25 octobre 2010

Be Happy! Don't Worry !


En souvenir des bons moments...
Enfin, tu vas dire qu'il ne nous reste plus que ca maintenant. Mais je ne suis pas de cet avis.
Tu sais, justement, on se voit pour se voir. A l'école c'est obligé tandis qu'en se voyant en dehors, c'est vraiment pour passer de beaux moments ensemble.
Je trouve que c'est une epreuve facile à surmonter... A deux tout est possible de toute facon!
Il y a a des choses que l'on dit en Amour et que l'on n'ose pas dire en Amitié, alors voilà, tu es bien plus que la clatré de mes journées ou la complice de mes nuits, toi, tu es et tu restes mon Amie. Ou que l'on soit et que l'on fasse.
Alors plus de petites déprimes; Fini !

dimanche 24 octobre 2010

The Scientist of love




Come up to meet you, tell you I'm sorry
You don't know how lovely you are.
I had to find you, tell you I need you,
Tell you I set you apart.

Tell me your secrets and ask me your questions,
Oh lets go back to the start.
Running in circles, Comin' in tails
Heads on a science apart.

Nobody said it was easy,
It's such a shame for us to part.
Nobody said it was easy,
No one ever said it would be this hard.

Oh take me back to the start.

I was just guessin' at numbers and figures,
Pulling the puzzles apart.
Questions of science, science and progress
Do not speak as loud as my heart.

And tell me you love me, come back and haunt me
Oh and I rush to the start.
Runnin' in circles, Chasin' tails
Comin' back as we are

Nobody said it was easy,
Oh it's such a shame for us to part.
Nobody said it was easy,
No one ever said it would be so hard.

I'm goin' back to the start.


Ps: Coldplay, the scientist

dimanche 17 octobre 2010

Suspendus à la vie...


Ah les Parisiens que des libertins...
Ils ont l'air si libre et ils se fichent pas mal de déplaire. Par contre ce sont des crèmes de l'humour (pas tous je l'accorde :p)
On aimerait avoir cette liberté innocente et être aussi léger que ce ballon suspendus à une seule chose, la Vie...


ps:Chassé-croisé, ce week-end... Peut-être à nous deux dans 10jours

mercredi 6 octobre 2010

En cours de Route...



On a tous, toutes perdu un tas de choses auxquels on tenait au cours de notre chemin... A chaque fois, on se dit:"La prochaine fois que j'ai quelque chose entre les mains qui me tient à coeur, je fais attention." Et pourtant...On connaît la suite. On préfère taire les choses ainsi que nos sentiments qui se sont logés au plus profond de nous même... "A force de s'enfermer dans un silence constant, et de préférer le mutisme aux choses vraies qui nous bouleversent, on finira par détester la vie qui nous a tant fait perdre."

Ps
:Je pense que vous n'aurez pas de mal à reconnaître ma griffe sur cet art. Vous le savez bien les fameuses questions "existentielles". Celle ci est écrite comme ça, logée dans ma tête, je n'ai pu m'empêcher de vous l'exprime...

vendredi 1 octobre 2010

Color your life

Eh oui une semaine après avoir toutes criées en coeur: "BON ANNIVERSAIRE !"

Des ballons colorés l'attendait sur le sol pour pouvoir enfin s'envoler sous les éclats de rire et de joies. De très bons moments complices, une envie folle de s'amuser et que les sourires rayonnent sur toutes les lèvres
Et Surtout: Promesse Tenue !
ps: On a pas oublié celles qui n'étaient la