dimanche 17 octobre 2010

Suspendus à la vie...


Ah les Parisiens que des libertins...
Ils ont l'air si libre et ils se fichent pas mal de déplaire. Par contre ce sont des crèmes de l'humour (pas tous je l'accorde :p)
On aimerait avoir cette liberté innocente et être aussi léger que ce ballon suspendus à une seule chose, la Vie...


ps:Chassé-croisé, ce week-end... Peut-être à nous deux dans 10jours

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire