vendredi 26 novembre 2010

Madame Elle-sait-tout

C'était le surnom qu'on lui avait donné parce que voyez vous Madame savait tout...
Madame savait à quel point il était bon d'avoir des amis, savait ce que ça faisait que de perdre quelqu'un que se soit moral ou physique... Elle savait rire, pleurer, être heureuse ou malheureuse bref elle connaissait tous les sentiments que l'on pouvait imaginer... mis à part un, le seul: L'amour.
Madame a vécu toute son existence sans Amour, le vrai, l'unique... Et en disant qu'elle ne l'avait pas connu, c'est comme si elle ne connaissait rien de la vie. Comme si tout son savoir était vain sans aucune importance au yeux du monde... En quittant ce monde, elle demanda à Dieu un souhait; que chaque personne ait sa moitié. Il n'avait pas vraiment le choix car Madame n'avait pas connu la plus grande merveilleuse et magique Chose de la vie.

Alors mesdemoiselles messieurs, ne désespérez pas car tôt ou tard...

mercredi 24 novembre 2010

La Valse des mots

20 jours sans écrire sur ce site, non pas parce que je n'ai rien à dire. En fait, c'est le contraire je voudrais parler de tout et de rien. En même temps je ne sais pas par ou commencer.
Alors, je laisse passer le temps en attendant que créer quelque chose qui me plaise vraiment.
Ces temps-ci c'est vrai que je suis vraiment fatiguée avec le froid qui arrive mais aussi des disputes, des gens qui changent... Oh parlons de ces gens qui changent. C'est quelque chose qui n'a pas vraiment de sens. Pour la personne elle-même, elle croit qu'elle est comme avant pour ses amis c'est totalement différent. Comment faire comprendre à cette personne? Comment en est-on arrivé la? Est-ce de notre faute? Des questions sans réponse...
Alors voila, je suis fatiguée, épuisée de tout; il ne faut pas m'en vouloir, juste trouver une solution. Une machine à remonter le temps? Peut-être pour effacer ses erreurs, ce serait bien pratique mais en même temps le passé est indélébile... Je tourne en rond, et je crois que les gens autour de toi ne peuvent pas vraiment t'aider.

mardi 2 novembre 2010

La première rencontre






Je l'ai rencontré, ce Week-end, dans toute sa splendeur. Les gens ne se sont pas trompé sur son compte, elle est magique, vivante et plus encore, extraordinaire.... Elle fait ressentir à ceux qui la rencontrent pour la première fois un sentiment qu'ils ne connaissaient jusque là. Son histoire passée, son architecture et bien sur, la mode. C'est avec mélancolie que je suis retournée, ici, en Belgique mais à la fois avec des rêves et des idées nouvelles et je compte bien lui rendre visite plus souvent car elle n'est pas si loin de moi.
Paris un jour, Paris toujours comme on dit, non?

Ps: je prends le Paris.